L’alerte des psychiatres : « La santé mentale italienne débordée par la guerre et la pandémie »

Psychologie et couple

Des ressources adéquates sont nécessaires pour pallier le manque de personnel et l’implication dans les interventions prévues dans le PNRR


Votez pour ce post
>> A voir aussi:  Plus de la moitié des Italiens veulent changer d'emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page