Comment financer formation aide soignante

La formation aide soignante est une formation qui permet d’obtenir un diplôme d’Etat. Elle se déroule en trois ans et permet de travailler comme aide-soignant ou aide-soignante dans les hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, etc.

La formation aide soignante est une formation qui peut être financée par différents organismes : le Conseil régional, le Pôle Emploi, l’Etat, la sécurité sociale, etc. Dans cet article nous allons voir comment financer sa formation aide soignante.

Quelles sont les aides financières disponibles pour financer une formation d’aide-soignante(e) ?

La formation d’aide-soignante peut être financée par différents organismes publics et privés. Cependant, il existe des aides financières spécifiques pour les personnes qui souhaitent suivre une formation d’aide-soignante.

Il est important de savoir que le financement d’une formation aide-soignante s’effectue en fonction de plusieurs éléments : Le statut du demandeur (salarié, non salarié) ; La durée de la formation ; Le type de financement choisi (financement personnel ou prise en charge partielle ou totale).

Voici quelques exemples d’organismes pouvant prendre en charge le financement total ou partiel d’une formation aide-soignante : Pole Emploi (AIF, AFAF) ; Les régions (Conseil Régional) ; Les Conseils Généraux (Fonds Social Européen – FSE) ; Les OPCA (Formation Professionnelle Continue). Pôle Emploi propose aux demandeurs d’emploi qui se forment à un métier en tension, comme l’aide-soignant(e), un dispositif leur permettant d’être indemnisés. Ce système a pour objectif de favoriser la reprise rapide du travail et soutient les candidats à la recherche active. Pour en savoir plus sur ce dispositif, rendez-vous sur le site Internet www. pole-emploi. fr/formation.

Les conseils régionaux proposent également des aides financières destinés au financement des formations professionnelles continues aux demandeurs d’emplois inscrits depuis plus de 6 mois à Pôle Emploi et ayant entamé une démarche active de recherche d’un emploi. Pour connaître les modalités exactes du dispositif mis en place par votre région, consultez directement le site Internet officiel www.

>> A voir aussi:  Quand jouer le zéro à la roulette ?

Comment demander une aide financière pour financer sa formation d’aide-soignant(e) ?

La formation aide-soignante est une formation qui permet d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques. Cette formation peut être intéressante, notamment pour les personnes qui souhaitent se reconvertir ou pour celles qui souhaitent changer de profession.

Il est possible de financer partiellement ou en totalité la formation d’aide-soignant(e) grâce à différents dispositifs mis en place par l’Etat.

Le DIF : le droit individuel à la formation Lorsque vous êtes salarié(e), vous bénéficiez d’un Droit Individuel à la Formation (DIF) si vous avez au moins un an d’ancienneté dans votre entreprise.

Vous pouvez utiliser ce droit afin de suivre une formation correspondant aux objectifs définis par votre employeur, mais également pour réaliser un bilan de compétence, une VAE ou encore une action permettant l’accès à un emploi associatif.

L’entretien professionnel Pour avoir plus d’informations sur le DIF et la possibilité de demander son financement, consultez le site du Fongecif: http://www.fongecif-idf.fr/

Les aides financières pour financer une formation d’aide-soignant(e) sont-elles cumulables ?

Les aides financières pour financer une formation d’aide-soignant(e) sont cumulables.

Les personnes éligibles à la formation d’aide-soignant sont : – les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi, quel que soit leur âge, – les bénéficiaires du RSA socle ou de l’ASS (allocation de solidarité spécifique), – les jeunes de moins de 26 ans ayant terminés leurs études secondaires et qui ne sont pas encore inscrits à Pôle emploi ni titulaire d’un diplôme professionnel ou technologique, – les personnes en contrat unique d’insertion (CUI).

Le montant des aides financières accordées dépend du niveau de revenus du demandeur.

Comment obtenir une bourse pour financer sa formation d’aide-soignant(e) ?

Afin de pouvoir suivre une formation pour devenir aide-soignant, il faut passer par un concours d’entrée. Pour réussir ce concours, il est important de bien se préparer et d’avoir des informations sur les différents types de formations, leurs conditions d’accès et les différentes possibilités de financement.

>> A voir aussi:  Quel est le meilleur coup au poker ?

Il existe plusieurs types de formations pour accéder au métier d’aide-soignant(e). On compte notamment : La formation initiale qui permet aux candidats ayant un niveau scolaire équivalent à la 3ème du collège ou du lycée d’intégrer une école d’aide-soignant(e), en passant par le concours qui se déroule en 2 phases : une première phase écrite et une seconde phase orale.

Les candidats doivent obtenir au minimum 50% aux 2 parties afin de pouvoir être admis à la formation.

La formation professionnelle continue qui s’adresse aux personnes ayant déjà un diplôme (CAP/BEP) ou quelques années d’expérience professionnelle. Elle permet notamment aux salariés ou demandeurs d’emploi souhaitant acquérir un diplôme supplémentaire, tout en continuant leur activité principale. Aides financières pour financer sa formation Lorsque l’on a besoin de financer sa formation, il existe plusieurs solutions : – Le financement personnel (financement par fonds propres). Cette solution permet notamment aux salariés ou demandeurs d’emploi souhaitant acquérir un diplôme supplémentaire, tout en continuant leur activité principale. – Le congé individuel de formation (CIF) pour ceux qui souhaitent changer complétement de voie professionnelle.

Les aides financières pour financer une formation d’aide-soignant(e) sont-elles suffisantes ?

Lorsque vous souhaitez suivre une formation d’aide-soignant, vous pouvez décider de passer par un centre de formation privé ou bien directement auprès d’un établissement public. Dans les deux cas, il faut prévoir des frais supplémentaires pour certaines formations. Pour financer votre formation, différentes aides financières peuvent être accordées : L’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Cette aide permet à toute personne âgée dépendante de financer sa formation.

Le Conseil Régional et le Conseil Général peuvent accorder des aides au financement complémentaire des formations professionnelles aux demandeurs d’emploi.

>> A voir aussi:  Comment emprunter credit orange

La réforme du DIF (Droit Individuel à la Formation) est entrée en vigueur le 1er janvier 2015. Ce nouveau dispositif donne la possibilité aux salariés de cumuler 24 heures par an jusqu’à 120 heures sur 6 ans maximum, puis 12 heures par an jusqu’à 120 heures sur 2 ans maximum.

La loi relative à la formation professionnelle tout au long de la vie renforce l’accès à la formation en permettant notamment aux salariés et demandeurs d’emplois de bénéficier du compte personnel de formation (CPF).

Vos droits acquis au titre du DIF ont été transférés vers le CPF depuis le 1er janvier 2015.

Le CPF remplace donc progressivement le DIF depuis cette date afin que chacun puisse disposer du même niveau d’information avant son entrée sur le marché du travail quel que soit son statut : salariés ou demandeurs d’emplois.

Quels sont les autres moyens de financer sa formation d’aide-soignant(e) ?

L’État finance une partie des frais engagés pour la formation d’aide-soignante, cependant, il faut savoir que les institutions de soins privées peuvent également prendre en charge ce type de frais.

Le coût moyen d’une année de formation est estimé à 10 000€ (chiffres du Ministère de l’enseignement supérieur). Si vous avez trouvé une institution qui accepte de financer votre formation d’aide-soignante, n’hésitez pas à les contacter, car elles sont souvent plus souples sur le montant des frais. De plus, si vous êtes inscrits en tant qu’étudiant(e) salarié(e), vous devrez rembourser les frais engagés par votre employeur.

Votre demande sera alors étudiée par l’organisme collecteur agréé ou Pole Emploi qui pourra décider ou non de vous financer votre formation.

Pour devenir aide-soignant, il faut passer par une formation d’aide soignante. Celle-ci est accessible à tous les candidats qui sont âgés au minimum de 17 ans et qui ont le niveau 3ème. La formation se déroule en alternance entre des cours théoriques et des stages pratiques.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page